Free mobile 4G : pas convaincu
Classé dans : Réflexions, Téléphonie | 4 commentaires | publié le 05 décembre 2013

Free a annoncé en grandes pompes l'arrivée de la 4G dans ses forfaits pour un tarif de 20€/mois. Encore une fois, un pied de nez à la concurrence qui comptait sur cette nouvelle technologie pour justifier des tarifs plus élevés. Free est-il encore une fois le sauveur des consommateurs ? Je n'en suis pas sûr.

Fin 2011 Free a lancé ses offres mobiles, qui ont véritablement cassé et simplifié les prix. Avant il fallait choisir entre 45 forfaits plus tordus les uns que les autres, un peu comme les éditions de Windows Server, et tout était compté, contrôlé. Aujourd'hui parler de "forfait bloqué 1 heure" n'a presque plus de sens, mais avant Free c'était une véritable guerre. Le modèle économique a été bouleversé, et notre porte-monnaie s'en sort mieux.

Ayant été client free mobile quelques mois après le lancement, j'ai été déçu, usé, puis à bout et ait fini par partir chez Sosh. La raison, l'unique raison, c'est la qualité déplorable du réseau 3G. En fait il faudrait dire "l'absence de réseau 3G" ce qui provoque donc la bascule du téléphone sur le réseau Orange en itinérance, saturé en clients Free et donc fortement limité. Je payais donc un tarif certes intéressant, mais avec absence de service derrière. Pour moi Free est synonyme de low cost. J'ai fini par me positionner sur une offre Sosh à 24,90€ avec un réseau 3G H+ qui marche bien et permet même de visionner des vidéos HD sans aucun problème.

L'arrivée de la 4G me laisse donc sceptique, surtout quand on voit la couverture ridicule du réseau. Outre le fait que je ne vois pas d'intérêt à se presser de passer en 4G (3G et H+ sont très largement suffisants à mon sens) deux situations sont possibles : soit les gens ne seront pas dupes et l'effet escompté n'arrivera pas, soit au contraire l'offre va bien marcher et les concurrents vont devoir une fois de plus s'aligner, en annonçant eux aussi la disponibilité d'un réseau presque inexistant. On marche donc vers un nivellement vers le bas de la qualité de service et de la technologie.

Attendons de voir comment les choses vont évoluer, si Free va provoquer une nouvelle révolution, ou va lui-même en être victime.

4 commentaires

Hérisson 07/12/2013 @ 12:47 #1

Le gros intérêt de l'offre est surtout le passage à 20 Go de fair use en 3 G mais faut avoir un tél 4 G (qui ne courrent pas les rues).

Perso, je suis satisfait de la Free 3G qui va de mieux en mieux (je ne suis pas consommateur de Youtube !) et surtout je pense qu'un peu de gratitude envers Free est un minimum voyant tout l'argent qu'il nous a fait économiser.

stef 07/12/2013 @ 14:46 #2

Moi j'etais chez Bouygues juusqu'il y a un an mais chez moi (en plein paris) j'avais des coupures de communication intempestives tres genantes....difficile à croire, alors quand j'appellais le support de bouygues on me disait d'acheter un telephone plus puissant pour mieux capter le reseau. sic.



Je suis chez free depuis un an et demi, au debut recepetion parfaite, mais j'ai vu que le point d'acces etait Orange, donc free utilisait le reseau Orange. Depuis quelques temps j'ai quelques de problemes, des gressillements parfois, j'ai l'impression qu'ils sont en train de basculer leur propre reseau.

Alors je reste content d'avoir changé mais je crois que free doit vraiment consolider son reseau 3G avant de passer à l'etape d'apres.

Xavier 09/12/2013 @ 09:27 #3

@Hérisson :

Salut, en ce qui concerne la "gratitude" oui certes, j'ai été abonné 1 an chez eux et au début de l'article je reconnais que les prix ont baissé grâce à eux.

Mais l'ennui c'est qu'on baisse la qualité de service, tout le monde va devoir lancer sa 4G en avance pour rattraper Free et on va vite réaliser que le réseau n'est pas prêt.

stef 24/12/2013 @ 15:02 #4

J'ai un peu changé d'avis concernant free mobile.En effet j'utilisais un tres vieux et tres basic telephone GSM qui n'avait pas la capacité d'utiliser la 3G et donc le reseau data, et j'ai acheté il y a environ 15 jours une petite tablette fonepad asus (c'est en fait une tablette avec carte sim) et qu'elle ne fut pas ma surprise de constater que le debit data est faible, tres faible, à Paris. Et notamment dans le quartier montparnasse qui est pourtant pour le moins frequenté. Alors au depart j'ai cru que le probleme etait peut etre lié à ma tablette puis en faisant mes petites recherches par internet j'ai vite compris que le point faible de free c'est la partie data de son reseau mobile notammnent à Paris.



Alors ca depend de l'usage, faire de la telemaintenance par ssh no problem, consulter des pages web d'informations generales car rame un peu mais ca passe, visionner une video en streaming c'est meme pas la peine d'y penser.



Je suis peut etre un peu dur, je suis interessé si d'autres retours d'utilisateurs.

Ajouter un commentaire










Quelle est la dernière lettre du mot ivqmm ? :